Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce mardi 12 juillet 2022, les les missions d'observation électorales de l'Union Africaine et ce la communauté Économique des États de l'Afrique Centrale étaient face à la presse.

il s'est agi pour les observateurs de  ceux deux missions , à savoir : l'union africaine conduite par M. Kwessi Ahoomey-Zunu et la communauté économique des états de l'afrique centrale, sous la conduite de M. Gilberto Da Piedade Verssimo d'informer l'opinion nationale et internationale de leurs conclusions après avoir observé les élections au Congo -Brazzaville

Les missions d'observation de l'Union africaine  et de la Communauté saluent la maturité politique démocratique du peuple congolais  Pour ces missions d'observation, le premier tour des scrutins couplés législatifs et locaux des 4 et 10 juillet, constitue sans nul doute l'un de temps forts de la compétition politique nationale . La mobilisation des électeurs tout au long du jour du vote a constitué un désir réel d'appropriation du processus électoral par les citoyens .

les missions ont  noté qu'il n'y a pas eu  de blocages quelconques visant à empêcher la liberté de vote le jour du, scrutin. A en croire les  missions, le vote  s'est déroulé conformément aux standards internationaux et au cadre légal national régissant les élections.  Au delà de la libre expression du suffrage universel incarné par les citoyens; il y avait globalement  un vote pacifique dans les bureaux de vote observés par les  mission.  Les représentants des partis ou des des candidats en lice ainsi que les citoyens ont pu exercer librement leurs droits civils et politiques durant ce processus électoral.

Pour les observateurs, il y a eu plus d’amélioration à ces  élections qu'à celles des autres années.

Les  missions exhortent  par ailleurs les parties prenantes du processus électoral à faire preuve de retenue et à privilégier les voies et procédures   légales en cas de contestation. Cela en vue de consolider davantage: la paix, la sécurité et la stabilité ; gages de la pérennisation des acquis démocratiques, l'Etat de droit; et le développement pour pérenniser l'unité nationale  

En outre les  missions ont  formulé, des recommandations  aux différentes parties prenantes, notamment le gouvernement, la CNEI la CSLC, les partis politiques.

Au gouvernement  de maintenir et renforcer le dialogue politique permanent et inclusif. 

A l'administration électorale de mettre un accent particulier sur la formation des agents des bureaux de vote et renforcer  leurs capacités à la maitrise des procédures électorales  pour les mettre en normes et standards internationaux en la matière

 

Tag(s) : #Politique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :