Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

La campagne électorale bat son plein

Lancée depuis le vendredi 24 juin 2022,, sur toute l'étendue de la République du Congo, la campagne électorale  bat son plein. Presque toutes les villes et localités sont pavoises aux couleurs des Partis politiques. Le long de nationale numéro 1, tout comme sur la 2, banderoles, panons, pancartes et affiches annoncent la période de la campagne et démontrent l'acceptation par les congolais du jeu démocratique. Presque tous les partis politiques sont dans la course, hormis ceux qui ont choisi pour le boycott. "Vivre c'est choisir", dit-on. Partout où nos fins limiers sont passés l'ambiance est bon enfant jusque-là. A Kinkala par exemple, les candidats de tous les partis politiques ont été reçus par le sous-préfet qui les a exhorté à veiller surtout sur le fair-play.

Parmi les partis en lice dans cette localité du département du Pool, le Parti républicain liberal (PRL), parti cher Nicephore Fylla de St Eudes, dont la coordonnatrice est Mme Aminata Cissé, a affûté les armes et est très visible sur terrain. Après le jour du lancement, la journée du samedi 25 était réservée à la salubrité de Kinkala. A Brazzaville comme partout ailleurs dans les départements la campagne électorale bat son plein. Toutes sortes de Stratégies sont montées pour séduire l'électorat. Seulement, voilà, ces gentils candidats, aux discours mielleux, ne le seront plus une fois élu. Certains ne seront revus que cinq ans après. D'autres se permettront à insulter les mandants, voire même à frapper. Aux électeurs de faire un bon choix. D'ailleurs, un jeune leader de Bacongo, s'interrogeait pour savoir comment la population se fait ils duper plus d'une fois. Espérons que cette fois ci, la population ne se fera plus prendre à cause d'un tee-shirt, d'une bouteille de bière ou pour un billet de banque. Près de trois mandats au Parlement, aucune proposition en faveur de ses mandants, aucune descente à la base, c'est méchant !Voilà pourquoi la renaissance de Makoua est déclarée par un candidat indépendant.

Au troisième jour de la campagne, c'est le Comité PCT OUENZE qui s'est jeté dans la course par un grand rassemblement qui a fait du boucan sur la place de Brazzaville. Conduit de mains de maître par son président Illoye Gouya, Tsienzel pour les intimes, il s'est agi de présenter les candidats PCT à OUENZE. L'occasion était indiquée pour présenter également le candidat allié du PCT dans la première circonscription de Ouenze, Juste Désiré Mondele.

Plus d'infos sur www.lepariafricain et Le Pari Africain

 

Tag(s) : #Politique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :